Bonnes pratiques avec Mieux vivre!

Préambule :

« Chaque degré compte,

chaque année compte et

chaque décision compte ;

ne pas agir aujourd’hui,

c’est ajouter au fardeau

des

GENERATIONS

FUTURES.

Limiter le réchauffement à 1,5°

n’est pas impossible mais

nécessite une politique forte et immédiate ».

Valérie Masson-Delmotte, Co-présidente du groupe de travail 1 du GIEC

(8 octobre 2018 – Intervention au Sénat).

Source : Rapport spécial du GIEC réchauffement à 1,5° Résumé à destination des enseignants ; Format PDF.

TESTER VOTRE EMPREINTE ECOLOGIQUE

https://www.footprintcalculator.org/

Un français moyen consomme 2,7 planète par an ! ET VOUS ?

Le jour du dépassement de la TERRE est calculé par l’institut de recherches californien Global Footprint Network ;

= c’est le jour ou la consommation mondiale DEPASSE les ressources renouvelables disponibles sur TERRE.

jour de dépassement 1998 = 30/09

jour de dépassement 2019 = 29/07

Il est temps d’agir !

TERRIENS, TOUS POUR LE CLIMAT !

RECOMMANDATIONS (suivant le rapport du GIEC)

Elimination du dioxyde de carbone responsable du réchauffement de la planète :

§ Moyens biologiques =

Plantations d’arbres

Restauration de l’écosystème (agroécologie / permaculture)

Puits naturels de carbone dans l’océan

§ Moyens technologiques =

Capture du CO2 sous forme liquide (en cours de développement)

Capture du CO2 atmosphérique (pas encore testée – procédure coûteuse et dangereuse pour l’environnement)

REDUIRE LA CONSOMMATION MONDIALE

en énergies

en matières premières

en nourriture

Changer de comportement et de mode de vie

MOINS de gaspillage d’énergie

MOINS de viande// produits laitiers

MOINS de déchets alimentaires

MOINS de transports aériens

PLUS d’ISOLATION DES BATIMENTS

source : brochure d’info du GIEC sur le 6e cycle d’évaluation, sur le site du Ministère de la transition écologique et solidaire.

CHAQUE GESTE COMPTE

TOUS LES JOURS

« Moyens d’actions pour sortir la planète des urgences »

SE NOURRIR :

Privilégier une alimentation respectueuse à 100 % de la biodiversité, locale de préférence et d’origine française, afin de préserver les emplois français.

Diminuer les achats de viande, de produits laitiers, beurre, lait, voire autres produits énergivores en production, autant que possible !

Achat d’un appareil qui filtre l’eau du robinet (osmoseur ou purificateur) et réduction des déchets de bouteilles en plastique.

SE VETIR :

Privilégier une production française (par ex. pantalon Jean – 1083) 100 % français ! (emplois français)

Vêtements à base de lin (la France est premier producteur au monde), et à base de chanvre ! Vêtements à base de tissus BIO français ou autres ! Site « boutiques du made in France » (revenir aux mouchoirs en tissus lavables)

SON HYGIENE :

Produits de beauté et maquillage 100 % bio

Shampooing et bain/douche bio (par ex. marque : Douce Nature)

Brosse à dents à tête rechargeable (par ex. site caliquo, magasin bio))

Dentifrice bio / déodorant solide naturel

Pain de savon naturel (magasin bio)

Carrés en tissus éponge, doublés de tissus pour se démaquiller ou désinfecter une petite plaie sans gravité (à faire soi-même)

Protège slip durable en tissu

Serviettes hygiéniques durables

Couches durables et lavables pour bébés

SA MAISON :

EAU

Système d’économie d’eau (réducteur de pression) ou autres !

Récupérer l’eau de lavage des légumes cuisine dans une bassine dédiée à cet effet, pour arroser vos plantes d’intérieur, balcon, terrasse et jardin (en période de restriction d’eau ou toute l’année)

ELECTRICITE

Eteindre et débrancher tous les appareils électriques non nécessaires, n’éclairer que les pièces ou vous êtes présents ! (Même en veille, il consomment)

Eviter les sèche-linges et les sèche-cheveux qui génèrent trop de chaleur !

Privilégier les ampoules basse consommation ou leds

ISOLATION NATURELLE (ouate de cellulose, chanvre, laine de bois…) et ENERGIES RENOUVELABLES : Voir les aides de l’état

DECHETS

Trier au maximum : Plastique recyclable (enlever les étiquettes des bouteilles) carton piles ampoules verre cartouches d’imprimantes (contre paiement pour certaines marques)…

Créer un bac à déchets pour la déchetterie (vaisselle cassée…)

Déchets détournés (récupérer les coquilles de noix, noisettes, amandes, bâtonnets, arachides, boites de fromages en bois et autres emballages bois ni peints ni vernis) et réutilisez-les pour allumer les feux de cheminées ou barbecue (idem pour les peaux d’agrumes séchées qui brûlent de façon impressionnante)

Bac à déchets organiques en cuisine pour approvisionner un bac à compost, si vous avez un jardin ; existe aussi pour appartement avec des lombrics (amateurs de pêche?)

Bac à déchets métalliques (bouchons, couvercle, stylos, capsules, et autres ; à remettre en déchetterie)

Et si possible revenez aux bouteilles consignées

CUISINE

Privilégier les plats en verre avec couvercle ou charlotte à plat en tissus lavable « par ex. site : au clair de la line » ; diminuer voire renoncer à l’achat de papier aluminium, film plastique et papier essuie-tout ; ce dernier peut être remplacé par des feuilles d’éponges/tissus lavables (par ex. site : « au clair de la line » ou à faire soi-même !

Eponges classiques à remplacer par des éponges durables (par ex. site : hakuna taka – production bretonne)

Privilégier les casseroles inox (faitouts) et les poêles (par ex. marque vosgienne « DE BUYER » depuis 1830) en acier inoxydable très conductif, garanties à vie, pour cuisson à basse température, peu énergivore, apport en fer, tous feux et antiadhésive, si entretenues selon les consignes du fabricant ; astuce de nettoyage, faire bouillir un fond d’eau dans la poêle et gratter avec un spatule en bois, vider l’eau et essuyer avec de l’essuie-tout durable préalablement mouillé pour ne pas se brûler.

Pour l’entretien de votre domicile : bannissez les produits avec des sigles corrosifs, dangereux, et faites vos produits de nettoyage vous-même !

Recette de produit multi-usage :

Pour 1 litre d’eau chaude =

1 cuil à soupe de bicarbonate de soude

2 cuil à soupe de vinaigre blanc

1 cuil à soupe de cristaux de soude

+ quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix

Revenir aux produits de base, tels que le vinaigre blanc + eau ; le savon noir ou blanc pour les sols ; la pierre d’argent pour les éviers et lavabos et papier journal froissé pour les vitres !

SOYEz CREATIF ET PENSEZ PLANETE

SON JARDIN :

Nourrissez la nature avec vos plantations que ce soit en fleurs mellifères de préférence, arbustes nourriciers pour les oiseaux des jardins, arbres fruitiers (essences anciennes plus robustes) (bio, si vous trouvez) Magazine  « BIO CONTACT » en magasin bio et possibilité d’abonnement

(boutique.lpo.) : des pros de la préservation de la biodiversité

Avec le réchauffement des températures et les pénuries d’eau, jardinez en permaculture, avec grelinette et paillage des terres nues avec du foin pour retenir l’eau, nourrir le sol, éviter la prolifération de « mauvaises herbes » et diminuez considérablement le recours aux arrosages !

Terreau bio et compost

Je vous recommande si vous débutez : « Plantes compagnes » (cultures associées et remèdes végétaux) de Claude Bureaux aux éditions Ulmer au prix de 7,90€ TTC.

SES DEPLACEMENTS :

Pour un trajet auto, organisez plusieurs tâches à faire dans le même secteur

Privilégier le covoiturage, le vélo pour les trajets les plus courts et sinon à pieds

Si vous pouvez, investissez dans un véhicule propre

Vacances locales en France de préférence (sauvegarde de l’emploi)

REVENIR AU BON SENS COMMUN :

En cas de première panne, réparer (si pas trop coûteux)

Revendre tout objet en bon état et devenu inutile (jouets, vêtements, outils, et autres) «par ex. le bon coin.fr »

Dons aux associations

Bénévolat pour la planète (nettoyage de zones ravagées par des dépôts inopportuns)

Trocs d’objets en tout genre

Echanges de services (1 heure de bricolage contre 1 heure de cours, etc.)

Réfléchir à deux fois avant de céder à un achat impulsif, nocif à bien des égards à la planète

Privilégiez les sites : « zéro déchet »

LA RECUP :

Pots de yaourts pour faire des semis

Elastiques, liens en tout genre, rubans, etc….

Fils blancs hyper solides des sacs de sucre 5kg, à réutiliser en couture

Liste non exhaustive

« Conséquence positive de tous ces conseils énoncés ci-dessus, et dans la mesure où vous les intégrez, le plus possible, dans votre vie de tous les jours : renoncer à certains achats (type viande ou autres), faire soi-même ses produits et économiser l’énergie (eau électricité gaz fioul …) génère, en fait, du pouvoir d’achat »

DONC ,

PLUS DE FAUSSES EXCUSES

LA PLANETE EST EN SOUFFRANCE

IL EST TANT D’ALLER A SON CHEVET

ET DE NOUS MOBILISER

POUR UNE PLANETE

EN BONNE SANTE !

Pour conclure, chacun peut s’approprier son protocole d’action aussi supportable que possible et trouver d’autres pistes d’actions auxquelles nous n’aurions pas penser ; et, comme nous l’a rappelé Elisabeth II, « ne jamais baisser les bras »