Peuplier Tremble

Nom scientifique : Populus tremula.

Famille : Salicaceae.

Port et habitat : Essence ligneuse résistante, apparaît avec des saules, des bouleaux sur terrains nus, les clairières et les remblais des voies de communication. Apprécie la lumière, ce qui lui fait préférer les lisières d’où elle peut s’étendre grâce à de nouvelles pousses sur ses racines. Arbre haut de 30 m environ, cime irrégulière, apprécie les sols humides.

Durée de vie :  Croissance rapide ; dès 30 à 40 ans le peuplier est atteint par la putréfaction. Peut vivre 70 à 80 ans.

Tronc, écorce

Tronc entouré de nombreux rejets de souches, tronc court qui présente avec l’âge de grosses lenticelles sombres en forme de losange. Abrite le papillon, le grand sylvain, papillon considéré comme menacé.

Feuilles

Feuillage caduc. Se différencient des autres peupliers » blancs »par leurs feuilles sur de longs pétioles qui bougent sans cesse au moindre souffle de vent. Feuilles alternes, rondes se terminant en pointe, vert mat, caractérisé par 1 pétiole long de 4 à 5 cm qui leur permet un mouvement de haut en bas.

Fleurs

Fin mars, avril. Les arbres femelles forment des chatons denses et verdâtres qui fécondés se transforment en ouate lorsqu’ils libèrent leurs graines cotonneuses. Les arbres mâles fleurissent en longs chatons pendants argentés.

Fruits

Sont des capsules à 2 carpelles qui s’ouvrent vers le mois de juin pour libérer des graines pourvues de poils abondants, cotonneux que le vent emporte.

Utilisations

Les bourgeons et l’écorce contiennent de la siliciline, un composé de l’aspirine, utilisation en médecine.
Pâte à papier ; allumettes.